Conservation des espaces verts

Entretien des parcs et jardins de votre ville

Nous avons une grande expérience professionnelle dans la création, la conservation et la restauration d'espaces verts et de jardins historiques. FCC s'efforce de maintenir en parfait état plus de 6 100 hectares de parcs et d'espaces verts dans les municipalités où des millions de personnes peuvent profiter chaque jour d'un endroit pour lire, se promener ou pratiquer du sport. Tout cela grâce au dévouement de plus de 6 000 professionnels, équipés des outils, des véhicules et du matériel de soutien les mieux adaptés aux caractéristiques de chaque lieu.

FCC Medio Ambiente, première entreprise espagnole à obtenir la certification Q for Tourism des ICTE pour les services de nettoyage et d'entretien des parcs, jardins et espaces verts.

Logo Q_Turística

Application des innovations dans les derniers contrats

FCC Medio Ambiente a récemment obtenu le nouveau contrat d'entretien et de rénovation des espaces verts urbains et des arbres de L'Hospitalet de Llobregat, comme elle le fait depuis 2012. La deuxième ville la plus peuplée de Catalogne, avec 270 000 habitants, compte plus de 650 000 m2 d'espaces verts et près de 35 000 arbres. Le service sera assuré par un personnel de 155 employés et une flotte de 71 véhicules, dont les véhicules d'un poids total en charge supérieur à 3 500 kg sont alimentés au gaz naturel comprimé (GNC) et disposent d'une étiquette environnementale ECO. Les véhicules nouvellement acquis auront également des étiquettes ZERO émissions ou ECO. En outre, 186 nouvelles machines ont été incorporées, avec une grande proportion d'unités électriques.

Des critères de durabilité et de biodiversité ont été intégrés dans les services, encourageant la floraison des espaces verts, la gestion des pelouses et des prairies, l'installation d'hôtels à insectes et l'emplacement de nichoirs et de refuges pour les oiseaux. Les sacs en plastique à usage unique seront également éliminés.

Parmi les autres nouveautés du nouveau service, les déchets végétaux seront réduits et réincorporés dans les espaces verts grâce au broyage des déchets d'élagage et au système de recyclage des tondeuses et des tracteurs. Les travaux d'arboriculture seront également restructurés avec un élagage sélectif et un plan de risque sera mis en place dans le but d'évaluer le risque des arbres, pour lequel du personnel spécialisé sera disponible. Il y aura également des spécialistes en lutte intégrée et des techniques moins polluantes seront utilisées avec des traitements d'endothérapie et de lutte biologique. Enfin, le système de télégestion du réseau d'irrigation SAMCLA et des installations alimentées par l'eau de la nappe phréatique sera étendu.